mardi 30 juin 2009

Balkany: "Pas d'abus à Levallois"

Extraits des propos recueillis par Anne PARIS
leJDD.fr

Explosion de la dette, doublement des dépenses "festives", "anomalies" dans le contrôle des frais: une fois encore*, la chambre régionale des comptes (CRC) d'Ile-de-France épingle la gestion de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) par Patrick Balkany. Pour lejdd.fr, le député maire UMP défend ses choix économiques et fustige ce "rapport de comptable"....

Anne Paris: Le CRC relève aussi des anomalies dans le contrôle des frais, notamment l'utilisation non professionnelle de véhicules municipaux...

Réponse de Patrick Balkany: "Parce que nous avons le premier club sportif français, que nous avons, encore une fois, beaucoup d'associations, et que nous mettons nos véhicules à leur disposition! Il faudrait que la chambre regarde d'un peu plus près ce qui se passe à Levallois. S'il y a bien une ville où il n'y pas d'abus, c'est bien chez nous. Je n'ai même pas de notes de frais."
Lire l'article sur le site web du Journal de Dimanche:
Balkany: "Pas d'abus à Levallois"


Levallois : "un système où tout le monde en croque"

Extraits d'un article par sur le site web du NouvelObs qui cite largement notre amie Anne-Eugénie Faure:

"Un système où tout le monde en croque"

C'est ce qu'affirment les élus PS après la révélation d'un rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France, que le nouvelobs.com s'est procuré, accablant la gestion du maire UMP de Levallois-Perret Patrick Balkany.

Les élus socialistes de Levallois-Perret ont vivement dénoncé à nouvelobs.com, lundi 29 juin, la gestion des deniers publics de la ville de Levallois par son maire, Patrick Balkany (UMP), et l'ordonnateur des fonds de la commune, son épouse Isabelle Balkany, après la lecture du rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France (CRC), et dont le nouvelobs.com a pu se procurer une copie. Au menu : explosion de la dette, explosion des frais de bouche, et "anomalies" flagrantes dans les notes de frais.

Selon le rapport, qui sera officiellement rendu public mardi 30 juin, daté du 6 avril 2009, l'endettement, "resté stable jusqu'en 2003, s'est significativement alourdi à partir de 2004". L'encours de la dette est passé de 156 millions d'euros en 2000 à 236 millions d'euros en 2006, soit une hausse de 51%. L'opposition monte au créneau. Selon un élu PS contacté par nouvelobs.com, "c'est la traduction de ce qu'on dénonce depuis des années", déclare-t-il, avant d'ajouter "c'est presque un soulagement que les magistrats [de la chambre régionale de comptes, ndlr] s'y intéressent enfin"...

"La mairie est une cérémonie permanente", indiquent des élus PS de la ville. Interrogée sur les dépense réalisées par l'association Levallois Communication, Anne-Eugénie Faure, élue PS à Levallois, nous explique : "les associations crées par la commune touchent des subventions énormes, bien supérieures à ce dont elles auraient normalement besoin", avant d'ajouter : "les associations organisent des réceptions monumentales", dénonçant cette "utilisation des deniers publics". "Je ne suis pas sûr que ce soit très utile pour la commune", ajoute-t-elle...

La Semarelp: une société occulte

...Il ressort du rapport que la mairie de Levallois a prêté à la Semarelp, par le biais de bons de trésorerie, près de 200 millions d'euros, sans intégrer ce montant dans les dettes de la commune. "La CRC s'en est offusqué et, depuis, ce montant est inscrit dans le passif de la commune, à hauteur de 400 millions d'Euros", indique un membre du conseil municipal à nouvelobs.com.

La société a pour but de créer un parc immobilier constructible pour la commune. "Nous ne savons pas comment sont utilisés ces deniers publics", explique une élue de l'opposition à la mairie de Levallois....

Prise illégale d'intérêts


L'antenne du Parti socialiste de Levallois dénonce enfin, dans un communiqué, la "prise illégale d'intérêt" opérée par "les conseillers municipaux qui sont délégués ou censeurs à la SEMARELP et qui ont participé au vote de leur nomination et de leur rémunération. Ils perçoivent ainsi plus de 7.000 euros par an pour exercer ces fonctions".

Selon le rapport de la CRC, le Directeur de Cabinet du Maire a cumulé, en 2005, cette fonction avec celle de Conseiller auprès du Directeur de la SEMARELP.

"Nous demandons que le maire exige le remboursement de ces frais, si ce n'est pas le cas, nous porterons plainte", martèle Anne-Eugénie Faure, sans illusion : "peu de chance qu'une procédure soit engagée par le procureur de Nanterre [Philippe Couroye, ndlr]", ajoute-t-elle.

Lire l'article sur le site du NouvelObs:
Levallois : "un système où tout le monde en croque"

Le rapport de la CCR sur la gestion de la ville de Levallois-Perret

Vous pouvez le consulter dans son intégralité en cliquant sur le lien ci-dessous:

Le rapport de la CCR sur la gestion de la ville de Levallois-Perret

La ville d'Asnières: nos condoléances

Pendant la nuit dernière, la ville d’Asnières a été frappée par un incendie d’une rare ampleur. Le bilan non encore définitif publié ce matin donne la mesure de l’horreur de cet événement.

Le Modem de Levallois tient à s’associer à la douleur des habitants d’Asnières et adresse ses condoléances aux familles des victimes.

lundi 29 juin 2009

Chambre régionale des comptes: "Isabelle Balkany conteste point par point le rapport"

Article paru sur le site web de l'hébdomadaire Le Point aujourd'hui :

LEVALLOIS-PERRET : Un rapport épingle la gestion de Patrick Balkany (le rapport de la chambre régionale des comptes (CRC))

Extraits:
....Le rapport se penche enfin sur la société d'économie mixte d'aménagement de la ville, la Semarelp.

Isabelle Balkany conteste point par point le rapport

"La constitution d'un groupe de sociétés" autour de cette structure "a conduit la commune à détenir de fait, sur une période du plus de 20 ans, 80% de trois sociétés à responsabilité limitée (SARL) et 15 à 80% d'une quarantaine de sociétés civiles et commerciales", note la CRC. Même si plus récemment, il y a eu "une sérieuse contraction du groupe", la CRC y voit "un risque de détournement de la loi". Celle-ci exige l'aval du Conseil d'Etat "avant toute prise de participation d'une commune dans une société commerciale". Le rapport, jugé "accablant" par le PS local, doit être débattu lundi soir en conseil municipal.

Patrick Balkany, un proche de Nicolas Sarkozy, est maire de Levallois depuis 1983, avec une interruption entre 1995-2001. Dans sa réponse à la CRC, l'épouse et première adjointe du maire, Isabelle Balkany (UMP) s'étonne d'ailleurs que l'examen ne porte que sur le dernier mandat (2001-2007). Mme Balkany, qui conteste point par point le rapport, estime en outre que la ville possède des "spécificités, injustement ignorées" par l'analyse de la CRC, comme "son dynamisme économique, sa qualité de vie et les services publics diversifiés proposés à la population (...)".
Lire l'article sur le site web du Point:
Un rapport épingle la gestion de Patrick Balkany

Mairie de Levallois: un train de vie fastueux

Extrait d'un article paru dans Le Parisien de ce matin, suite du rapport de la chambre régionale des comptes (CRC):

Un train de vie fastueux. Les dépenses de frais de réceptions et fêtes et cérémonies (factures de réceptions, cocktails, buffets…) ont littéralement explosé, passant entre 2000 et 2005 de 239 000 à près de 500 000 €, et même d’un million d’euros si on ajoute les dépenses réalisées par l’association Levallois communication. Les achats réguliers de denrées alimentaires en petites quantités (plus de 60 000 € en 2005) attirent l’attention des magistrats qui n’ont trouvé aucun bon de commande ou de livraison. Tout comme les repas de service et ceux organisés lors des conseils municipaux, imputés sur le poste « frais de réception ».

Lire l'article (consultation gratuite) sur le site web du journal Le Parisien:
La mairie de Levallois épinglée pour sa gestion

Mairie de Levallois: des voitures de services coûteuses

Extrait d'un article paru dans Le Parisien de ce matin:

Des voitures de service coûteuses. La chambre régionale des comptes (CRC) épingle des abus dans l’utilisation des véhicules municipaux. Elle note « de nombreuses utilisations ne présentant pas de caractère de déplacement professionnel pour des péages aller-retour et du carburant le plus souvent en fin de semaine pour un trajet dans l’Eure avec une carte carburant attribuée au cabinet des adjoints » et constate le kilométrage anormalement élevé de certains véhicules.
Lire l'article (consultation gratuite):
La mairie de Levallois épinglée pour sa gestion

Mairie de Levallois: anomalies dans les rémunérations

Extrait d'un article paru dans Le Parisien ce matin:

Anomalies dans les rémunérations. La chambre régionale des comptes (CRC) a noté des heures supplémentaires abondantes attribuées à certains agents. Elles présentent, à ses yeux, « un caractère de primes forfaitisées ». Et dépassent même de 180 %, dans le cas d’un autre agent, le volume autorisé. Elle relève aussi qu’un proche de Balkany a cumulé plusieurs fonctions, ce qui est contraire à la loi du 13 juillet 1983.

Lire l'article (consultation gratuite):
La mairie de Levallois épinglée pour sa gestion

Levallois: la dette de la commune a doublé entre 2000 et 2006

Dans le Parisien de ce matin.

Extraits:

Une dette en augmentation. Selon le rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC), la dette de la commune a doublé entre 2000 et 2006, passant de 156 M€ à 236 M€. Stable jusqu’en 2003, l’endettement s’est alourdi à partir de 2004, étant plus élevé que la moyenne des communes du département (3 777 par habitant contre 1 619 €) . La chambre souligne par ailleurs qu’il convient, pour que soit appréciée réellement la situation financière de la commune, de tenir compte de l’émission de billets de trésorerie pour un montant de 200 millions d’euros pour préfinancer les ZAC. Ces derniers ont été soldés cet hiver pour un prêt auprès de la Caisse des dépôts et consignations de plus de 100 M€.

Lire l'article:
La mairie de Levallois épinglée pour sa gestion

La mairie de Levallois épinglée pour sa gestion

Article dans Le Parisien de ce matin:

Extraits:

Le rapport de la chambre régionale des comptes (CRC), présenté ce soir au conseil municipal, fustige la gestion de la ville. Il porte sur les exercices 1994 et suivants .

Augmentation de la dette, anomalies dans certains frais généraux, fiabilité des comptes contestée, dépenses fastueuses pour les réceptions, fêtes et cérémonies, des milliers de kilomètres aux compteurs de voitures de service, attribution d’heures supplémentaires « abondantes » à certains agents… Le rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) du 6 avril dernier qui sera présenté devant le conseil municipal ce soir épingle la gestion de la ville de Levallois.

Ce rapport porte sur les exercices 1994 et suivants, mais les magistrats se sont principalement intéressés à l’avant-dernière mandature de Patrick Balkany, faisant l’impasse sur l’ère de Chazeaux, son prédécesseur. L’opposition municipale dénonce « une situation financière catastrophique » et promet de demander des comptes au député-maire UMP. Les débats s’annoncent animés ce soir:

Lire l'article (consultation gratuite):
La mairie de Levallois épinglée pour sa gestion

mardi 23 juin 2009

Invitation: Politique et société mercredi 1er Juillet 2009

vendredi 19 juin 2009

Réflexion sur la conduite de l'élection: Assises Démocrates le 27 juin

Le samedi 27 juin nous organiserons des Assises Démocrates ouvertes à tous les militants du mouvement des Hauts de Seine. Les Assises se tiendront à:

l’ancienne mairie de Sceaux
75 rue Houdan
le samedi 27 juin 2009

de 9H à 12H30.

D’ici à cette date, il sera demandé à toutes les sections de prendre un temps de réflexion sur la conduite de l'élection sur leur territoire. Bien entendu, toutes les contributions seront publiées et accessibles à tous.

Il est important d'analyser cet événement, sa signification, ses répercussions et d'en tirer les conséquences et des orientations pour les futures échéances électorales.

Cette réflexion interviendra à deux niveaux. Celui du mouvement des Hauts-de-Seine et celui du mouvement national qui proposera, je l'appelle de mes vœux, les ajustements techniques et les orientations politiques nécessaires pour aborder les élections futures.

Nous entrons effectivement dans un cycle d'une élection par an jusqu'à l'élection présidentielle : régionales en 2010, cantonales en 2011, présidentielle et législatives en 2012. Nous devons à tous les niveaux les préparer avec le maximum d'efficacité possible, pour que pareille déroute ne se revoit jamais.

Porté par les suffrages des militants à la tête de notre mouvement départemental, je vous confirme, avec l'ensemble de la présidence collégiale, notre détermination à conduire l'action pour les valeurs et les idées du Mouvement démocrate.

Amicalement,
Antoine Dupin
Président du modem des Hauts-de-Seine
Conseiller régional d'Île-de-France

Réunion de la section du Modem de Levallois: 25 juin

Afin de préparer les Assises Démocrates à l'ancienne mairie de Sceaux le 27 juin, nous vous proposons une réunion de la section du Modem de Levallois:

jeudi 25 juin à 20 h 30

au café de France

Si vous ne pouvez pas être présent ce jeudi, nous vous suggérons d'envoyer vos contributions à Agnès Breteau.

Merci d'avance pour vos contributions.

Amicalement,
Le bureau de la Présidence
Section du Modem de Levallois

jeudi 18 juin 2009

Double imposition = double peine

Ci-dessous la tribune qui va paraître dans le numéro d'Infos Levallois du mois prochain :

Double imposition = double peine


La majorité municipale a voté en mai un nouvel impôt : la taxe de balayage qui coûtera aux Levalloisiens environ 4,7 millions d’euros chaque année. Après l’instauration de la taxe de séjour, cette hausse de la fiscalité locale confirme que les finances de la ville vont mal et que la gestion municipale est déséquilibrée.


Ce qui est dérangeant, c’est que le nettoyage des rues et des trottoirs était déjà prévu dans le budget 2009 ! On ne nous dit pas du coup si les autres impôts vont diminuer, si d’autres prestations vont être proposées ou si cela sert juste à rembourser la dette ! Pour l’instant, nous payons 2 fois !


Ce qui est choquant, c’est que cet impôt sera payé sans tenir compte des revenus : calculé selon la longueur de la façade, il s’appliquera de la même manière aux entreprises et aux petites copropriétés, sans tenir compte de la valeur des immeubles et en étant répercuté aux locataires.


Si les rues sont sales et nécessitent d’être nettoyées, nous proposons l’application du principe « pollueur – payeur » : incitons ceux qui n’ont pas un comportement civique et écologique à changer et cessons d’augmenter la feuille d’impôt des Levalloisiens.


Zahra AMOUR

Stéphane GEFFRIER

Vivre Ensemble à Levallois MODEM

www.modem-levallois-perret.blogspot.com.

mardi 16 juin 2009

L'histoire rendra raison à Bayrou

Extraits d'un article paru sur le site web de l'Hérétique

"Chaque fois qu'il y a un haro général dans les médias sur Bayrou, et cela se produit après chaque élection, j'ai remarqué, je ne puis m'empêcher de songer aux paroles de l'évêque Saint-Rémi baptisant Clovis à Reims, un soir de noël : brûle ce que tu as adoré et adore ce que tu as brûlé... Alors, certes, il a dérapé, je l'ai suffisamment dit ici. Mais ce dérapage ne doit pas effacer tout ce qu'est l'homme. Il n'en reste pas moins un homme d'honneur (il a reconnu ses torts après les élections, ce n'est pas si fréquent). Le seul aussi à s'opposer frontalement à un projet de société qui liquéfie complètement le lien social. Nicolas Sarkozy peut pavoiser, il a gagné une manche, il n'a pas gagné la guerre. Face à la constance d'un Bayrou, c'est incroyable la faculté de cet homme-là à endosser les habits les plus divers au jour le jour selon les circonstances de l'actualité. L'année passée, partisan de l'introduction des sub-primes en France, puis il y a quelques temps féroce anti-capitaliste dénonçant le libéralisme, le voilà aujourd'hui converti à l'écologie..."

Lire la suite:

Revue de presse du Modem - semaine du 8 au 14 juin 2009


Bonjour à tous,

Bonne lecture

samedi 13 juin 2009

Le score d'Europe-Ecologie apporte la preuve d'un renouvellement de la communication politique

Extraits d'un article qui est paru sur le blog de Christophe Ginisty:

"J'ai fait toute cette campagne sur le terrain et à aucun moment je n'ai vu les gens d'Europe Ecologie distribuer des tracts, faire du boîtage, sillonner les marchés. Ne parlons même pas des réunions du type cafés démocrates, notre spécialité "maison" qu'ils n'ont pas organisé ou très peu.

Au moment où nous devons tirer le bilan de cette campagne, nous sommes obligés d'admettre que nos modes de communication sont peut-être obsolètes. Je ne l'affirme pas mais je pose sincèrement la question à la lumière des résultats de dimanche. Car finalement, tous les militants vous diront que les deux grands absents du terrain étaient la majorité présidentielle et Europe écologie, et que ces deux absents sont les deux gagnants de la consultation.

Je crois que les règles de la communication politique sont en train de changer et de façon irréversible. Les contacts traditionnels avec les électeurs n'ont pas permis à ma connaissance d'influer en notre faveur et les différents "points orange" n'ont pas été déterminants, nous sommes obligés de la constater. Je pense que nous avons été les plus nombreux et les plus présents sur le terrain (et les militants doivent en être remerciés très chaleureusement) mais je pense aussi que nous devoir revoir nos stratégies de conquête à l'aube des prochaines élections régionales."

Lire l'article sur le blog de Christophe Ginisty:
Le score d'Europe-Ecologie apporte la preuve d'un renouvellement de la communication politique

jeudi 11 juin 2009

Balkany et Santini rêvent de Bolloré chez eux

"A l'étroit à Puteaux (groupe Bolloré) et à Suresnes (Havas), Vincent Bolloré est courtisé par ses voisins des Hauts-de-Seine.

Après Patrick Balkany (Levallois), André Santini (Issy-les-Moulineaux) vient de lui proposer 80 000 mètres carrés flambant neufs. L'homme d'affaires se borne à répéter qu'aucun transfert n'est prévu."

Lire l'article:
Challenges Magazine

La revue de presse du Modem - Elections européennes du 7 au 10 juin 2009


Ci-joint une "mini-revue" depuis le 7 Juin 2009, les articles des jours précédents ne voulant plus dire grand-chose...

Nous avons fait une sélection car nous avons eu droit -malheureusement- à de très nombreux articles qui formerait une revue bien trop longue et rébarbative.

lundi 8 juin 2009

Elections européennes: nos remerciements

Nous remercions toutes les personnes qui ont voté pour les listes du Mouvement démocrate hier!

Bon courage!

vendredi 5 juin 2009

Ce blog sera fermé jusqu'au 7 juin minuit

En application du Code électoral, ce site sera fermé jusqu’au 7 juin minuit.

N’oubliez pas d’aller mettre votre bulletin orange dans l’urne dimanche, et retrouvez-nous dès lundi matin pour l’analyse du scrutin !

A l'attention des adhérents du Mouvement démocrate des Hauts-de-Seine

28 heures pour convaincre !


Chère Amie, cher Ami,

Depuis des semaines, autour de nos candidats, aux élections européennes, nous préparons ce dimanche 7 juin avec la ferme intention d’en faire un grand succès pour notre famille politique.

Parce que nous avons l’Europe au cœur nous avons dépensé des trésors d’énergie pour être partout présents sur les Hauts de Seine.

Plus de trente cafés démocrates, plus d’une centaine de points oranges, des tractages sur les marchés, des présences répétées sur les gares du département, vos nombreuses démarches personnelles : nous avons fait connaître nos convictions comme jamais !

Et pourtant il est essentiel de continuer : de nombreuses intentions de vote peuvent encore changer, des hésitations se transformer en absentions.

Nous sommes quatre mille militants dans le 92.

Si chacun d’entre nous d’ici à dimanche, peut convaincre 10 de ses relations d’aller voter et de voter pour la liste de Marielle de Sarnez, de Bernard Lehideux et de Fadila Mehal, c’est 40 000 votes supplémentaires pour nos candidats !

Tout doit être mis en œuvre pour faire le meilleur résultat !

Je sais tout ce qu’ensemble nous avons déjà réalisé, mobilisons-nous encore quelques heures et le slogan « Nous l’Europe » choisi par le Mouvement démocrate deviendra réalité au Parlement européen.

Très amicalement,

Antoine Dupin
Président du Mouvement démocrate des Hauts de Seine
Conseiller régional d’Ile de France

François Bayrou : rencontre avec la presse

Chers amis,

Vous trouverez ci-dessous un lien vers la vidéo de la conférence de presse que François Bayrou a tenue ce matin au siège du Mouvement Démocrate.

Amicalement,

L’équipe du Mouvement Démocrate

La revue de presse du Modem - semaine du 24 au 31 mai 2009




Un message de François Bayrou: Dimanche, chaque voix comptera

Chère amie, cher ami,

Dimanche, les Français vont choisir leurs représentants au Parlement européen pour les cinq années qui viennent. Vous savez à quel point cette élection est importante pour nous, qui croyons depuis toujours à l’idéal européen comme projet de développement et comme projet de société uniques à la surface de la planète.

Cette dernière ligne droite doit nous mobiliser toutes et tous. D’ici dimanche, nous devons continuer à aller à la rencontre de nos concitoyens, répondre à leurs interrogations, les convaincre de la valeur de notre projet et de notre équipe. Cette équipe de France pour l’Europe, sur le terrain depuis plusieurs mois, est je le crois la meilleure qui soit. Nos candidats seront des députés européens à plein temps, compétents et courageux. Pour nous qui portons au plus haut les couleurs de l’Europe depuis sa fondation, il est déterminant que la France montre l’exemple en élisant des représentants qui seront à la hauteur des défis que l’Union devra affronter dans les années qui viennent.

Et dimanche, les Français pourront également adresser un autre message, celui-ci en direction du pouvoir, un message de rappel à un certain nombre de principes et à la nécessité du changement. Je considère que la France et l’Europe, c’est la même chose. Il n’y a pas « Bruxelles » d’un côté, accusé de tous les maux, et « Paris » de l’autre, paré de toutes les vertus. Nous avons besoin de cohérence en France et en Europe. 

Cette cohérence, elle doit s’exprimer autour du modèle auquel nous croyons, un modèle qui concilie l’exigence sociale, l’impératif démocratique et l’urgence écologique. C’est la raison pour laquelle, avec la même vigueur, nous nous opposons à la commission ultra-libérale de Monsieur Barroso à Bruxelles comme aux choix faits par le pouvoir en France depuis deux ans. Leur logique est la même, celle des inégalités croissantes, leur modèle est le même, celui des Etats-Unis d’Amérique.

Dimanche, chaque voix comptera. Votre engagement est nécessaire. Je compte sur vous pour mettre toute votre énergie et toute votre capacité de persuasion au service de notre projet.
Avec toute mon amitié.

François Bayrou

lundi 1 juin 2009

Twitter: Regarder en temps réel ce que disent les européens au sujet des élections

Hier le parti politique dont on a le plus parlé sur Twitter a été Moderaterna en Suède.  

Vérifier pour vous même:  

http://tweetelect09.eu/